La recette d’Aeropress pour débuter

Aeropress

Cet étrange tube peut en déstabiliser certains, … l’Aeropress, la cafetière manuelle de l’entreprise américaine d’aérodynamie; Aerobie.

Vendu en kit dans son sac pour quelques dizaines d’euros, cette machine fait du café exceptionnel grâce à son système de pression d’air qui préserve et fait ressortir tous les arômes du café. « Sans amertume » diront les promesses de marketing, et bien, ça dépend de pas mal de paramètres…

L’idée est simple, il vous faut un bon café moud à l’instant (mouture moyenne pour café filtre), de l’eau chaude ( de la bonne, en bouteille) et de quoi mesurer le grammage des ingrédients et le temps d’infusion…

Vous l’avez compris, on passe du côté laboratoire,… mais pas de panique car voici une recette qu’on peut appeler « de base » pour démarrer un premier jet:

***

18gr de café / 230gr d’eau /un moulin/ un thermomètre / une balance / un chrono

-Mettre  l’eau à chauffer jusqu’à 78° 

-Moudre le café

-Montez l’aeropress: piston inséré dans le tube, juste au niveau du chiffre 4, et posez le tout sur la base du piston, donc à l’envers sur une balance, mettre à zero.

-Versez 18gr de café, mettre la balance à zero.

-L’eau à la bonne température, versez-en un peu sur le filtre rond pour en débarrasser les odeurs de papier, réservez.

-Démarrez le chrono et commencer à verser l’eau.

-A 50gr d’eau, arrêtez de verser, secouer pour équilibrer, attendre la 30. seconde (le grain gonfle, les arômes s’en dégagent)

-Puis continuer à verser le reste jusqu’à 230gr, en ne dépassant pas 1min 30.

-Fermez avec l’embout muni du filtre, retournez sur un contenant (type carafe) et pressez sans dépasser les 2 minutes, 2min 15..

-ATTENTION: arrêtez-vous avant d’entendre le « Pshht » de fin, sinon votre café sera amer.

-Secouer un peu la carafe pour homogénéiser l’extraction.

Servez!

***

Cette recette est une base, il se pourrait que selon la mouture, le type de café, de torréfaction, etc… votre café soit sous-extrait, sur-extrait, amer, etc…Il faudra jouer donc avec les paramètres suivant:

Exemples:

-Un autre eau (Volvic, Mont Roucous, …)

-Une autre température

-Un grain plus fin, plus gros

-Un temps d’extraction plus long, plus court

ou une autre méthode d’extraction car les possibilités sont infinies avec l’Aéropress…

Bonne presse à tous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s